Comment faire un étalonnage ?
La réalisation d’un étalonnage fait appel à une succession d’étapes :
1- Choisir la gamme de concentrations à couvrir pour le composé à doser, et les points de gamme à faire
2- Calculer les dilutions et volumes à prélever pour disposer de ces points de gamme, connaissant la concentration de la solution mère du composé à doser qui est à disposition (et s’assurer que l’on dispose d’un volume suffisant de solution mère pour réaliser la gamme d’étalonnage)
3- Réaliser les prélèvements de la solution mère et les dilutions, pour obtenir les différents points de gamme ; bien agiter les différentes solutions étalons ainsi préparées
4- Prélever un aliquote de chaque solution afin d’analyser les différents points de gamme avec l’appareil de mesure (ex : spectrophotomètre UV, après avoir placé un aliquote de chaque solution étalon dans une cuve adaptée)
5- Reporter les résultats de mesure pour chaque point de gamme, afin de tracer la droite d‘étalonnage
6- Analyser avec le même appareil de mesure (et le même jour) les échantillons inconnus, afin de quantifier le composé à doser dans ces échantillons grâce à la droite d’étalonnage
Se placer dans le domaine de linéarité de l’appareil de mesure
Poser les calculs pour ne pas se tromper !!
Il existe trois types d’étalonnage :
Étalonnage externe : les solutions étalons contiennent uniquement le/les composé(s) à doser - pour chaque composé, on a des solutions étalons avec une concentration donnée croissante en composé
Etalonnage interne : les solutions étalons contiennent les composés à doser, à des concentrations croissantes, ainsi qu’un étalon interne rajouté à la même concentration dans tous les points de gamme (et dans les échantillon à doser aussi)
Ajouts dosés : le composé à doser est utilisé comme étalon – l’échantillon est d’abord analysé, puis une concentration connue du composé est ajoutée et l’analyse refaite, et ainsi de suite jusqu’à faire plusieurs ajouts successifs dans le même échantillon
Les composés à doser peuvent être à des concentrations différentes dans chaque étalon
L’étalon interne doit être de structure et concentration proches des composés à doser
La concentration de chaque ajout doit être assez proche de la concentration à mesurer dans l’échantillon