Quelles sont les bases de l'HPLC ?

Chromatographie de partage

En chromatographie de partage, les composés sont partagés entre la phase mobile et une couche de solvant organique qui imprègne les greffons de la phase stationnaire. Selon le type de partage, les interactions principales mises en jeu sont basées soit sur l’hydrophobicité, soit sur l’hydrosolubilité.

La chromatographie de partage repose sur le principe de « like dissolves like » qui signifie que des composés et des solvants de même nature auront de fortes affinités.

  • Si le composé est hydrophile, alors la phase stationnaire sera hydrophile et la phase mobile hydrophobe ⇒ Partage dit en phase normale
  • Si le composé est hydrophobe, alors la phase stationnaire sera hydrophobe et la phase mobile hydrophile ⇒ Partage dit en phase inverse

En fonction de la composition de la phase mobile, le partage des composés se fera soit en faveur de la phase stationnaire (rétention des composés) soit de la phase mobile (élution des composés). Les composés ayant le moins d’affinités avec la phase stationnaire seront élués les premiers.