Comment utiliser un spectromètre ?

Principe

Il s'agit de mesurer, sur un domaine de longueur d'ondes, l'absorbance et de la reporter sur un graphe. Comme I0 change avec λ, elle doit être mesurée, tout comme I, pour chaque longueur d'onde explorée. Pratiquement, tous les spectromètres permettent de mettre en mémoire la succession des valeur de I0 pour le domaine de longueurs d'onde étudié : il s'agit de faire le spectre du blanc ; reste à mesurer I et à tracer le graphe recherché.

Protocole

1 choisir la cuve


2 allumer le spectromètre

Il faut vérifier que le spectromètre est en mode "enregistrement de spectre"

3 Sélection du domaine spectral.

Trois réglages sont nécessaires : λmin, λmax et la vitesse de balayage. Plus le balayage est lent, meilleur est le rapport signal sur bruit. Lorsqu'il s'agit de vérifier l'identité d'une molécule grâce à un spectre de référence, le plus simple est de choisir le même domaine spectral que cette référence. Il n'y a pas de règle a priori pour les molécules de structure inconnue, mais il est inutile d'explorer le domaine visible des solutions qui, même concentrées, sont incolores.

4. Enregistrement du spectre du blanc


5. Enregistrement du spectre


6. Examen du spectre

Les informations les plus importantes sont :

  • la présence de pics d'absorption : longueur d'onde, forme, valeur de ε (le calcul requiert la connaissance de L et de C)
  • la présence d'épaulements