Quelles sont les bases de la spectroscopie vibrationnelle ?

Spectroscopies vibrationnelles Infra-rouge et Raman

Les spectroscopies infra-rouge et Raman sont des spectroscopies vibrationnelles complémentaires permettant la caractérisation de la composition moléculaire de substances. Elles sont souvent non destructives, nécessitent peu de préparation d'échantillon ainsi qu'une faible quantité de produit.

Ces techniques d'analyse sont utilisées dans de nombreux domaines : le contrôle qualité, l'agroalimentaire, l'art, le domaine forensique, le spatial.

Complémentarité des spectroscopies vibrationnelles IR et Raman

InfrarougeRaman
Phénomène physique
  • absorption 
  • changement de moment dipolaire (bandes intenses proviennent de liaisons ioniques: O-H, N-H…..)
  • diffusion
  • changement de la polarisabilité (bandes intenses provenant de liaisons covalentes: C=C, C-S, S-S…)
Préparation de l’échantillon
  • épaisseur très fine en transmission
  • bon contact pour ATR
  • pas de contact avec l'échantillon
  • non destructif
  • préparation simple voire inexistante 
  • cellules de verre
Inconvénients
  • grande absorption du verre, d'H2O et de CO2
  • fluorescence intense
  • bibliothèque de spectres encore très incomplète
  • analyse quantitative difficile
  • moins sensible que l’IR
Type d'échantillon
  • composés organiques
  • tous
Votre avis :
* plusieurs réponses possibles
Vous êtes :
Votre profil utilisateur :
plusieurs réponses possibles
Commentaire libre :
Pour nous contacter : chimactiv@agroparistech.fr