Le dosage par spectrophotométrie UV

Sur quel principe ?


Loi de Beer - Lambert :
Io : intensité du faisceau incident à la longueur d'onde λ
I : intensité du faisceau émergent à la longueur d'onde λ
l : épaisseur de la cuve (1cm)
c : concentration de la solution
K : coefficient d'extinction : peut prendre plusieurs noms en fonction de l'expression de l'unité de c
Lorsqu'un faisceau de lumière de longueur d'onde définie traverse une solution à analyser, l'intensité lumineuse absorbée par la solution est proportionnelle à la concentration de la substance absorbante.
La notion de transmission (T) est parfois utilisée : T = I /Io x 100
Pour plus de commodité, on définit la notion d'absorbance : A = 1/T soit A = εlc

si c est exprimé en g/100 mL : K peut être assimilé à E1% (ou A11) : coefficient d'extinction spécifique.
Ainsi, on obtient l'absorbance spécifique : absorbance qu'aurait une solution de produit de concentration 1% (1g/100mL) examinée sous une épaisseur de 1cm à une longueur d'onde donnée.

Conditions de validité : la loi de Beer-Lambert est valable pour :
- une lumière monochromatique donnée (λmax).
- une concentration faible sinon A =f(c) n'est plus respectée.
- une solution limpide.
- des molécules stables en solution et sous l'effet de l'irradiation.