Comment réaliser une CCM ?

Mise en œuvre pratique

Préparation de la cuve chromatographique (saturation) :

  • Introduire l’éluant dans la cuve (environ 0,5-1 cm de hauteur)
  • Garnir les parois de la cuve d’un papier filtre imprégné de solvant (pour permettre de saturer l’atmosphère de la cuve en vapeur d’éluant)
  • Fermer le récipient et laisser le temps à la cuve de se saturer en éluant.

Préparation de la plaque :

  • Découper une plaque de 3-4 cm de large et 7-8 cm de haut (dimension dépendant bien sûr du nombre de dépôts, de la taille de la cuve et du nombre de taches)
  • Découper les coins inférieurs en arrondi (on évite ainsi les effets de bords lors de la montée capillaire)
  • Tracer un trait fin au crayon à papier à 1 cm du bord.

Dépôt de l’échantillon sur la plaque :


L’échantillon déposé doit être une solution : idéalement il faut dissoudre l’échantillon à analyser dans l’éluant choisi - une pointe de spatule (si c’est un solide), une goutte (si c’est un liquide) dans quelques gouttes de solvant (solution de 2 a 5%).
Déposer à l’aide d’un capillaire un peu de la solution (quelques mL) (le diamètre de la tâche doit être le plus petit possible - environ 2 mm).

Développement de la plaque :

  • Placer la plaque dans la cuve en position verticale, face au papier filtre. Il ne faut pas que le papier filtre touche la plaque !!
  • REFERMER LE RÉCIPIENT ET NE PLUS LE BOUGER.
  • Lorsque le front de solvant se trouve à environ 1 cm de l’extrémité supérieure de la plaque, la retirer et marquer cette position.
Votre avis :
* plusieurs réponses possibles
Vous êtes :
Votre profil utilisateur :
plusieurs réponses possibles
Commentaire libre :
Pour nous contacter : chimactiv@agroparistech.fr